Films documentaires

Démarche cinématographique :

L’essence d’une démarche documentaire réside, selon moi, dans un geste de création qui cherche à déconstruire le réel afin de rendre visible des phénomènes invisibles autrement à notre entendement.

Pour ma part j’attends davantage du cinéma : qu’il ne se contente pas de filmer le monde, mais qu’il fasse voir au delà, qu’il ne l’entérine pas, qu’il ne le reflète pas, mais qu’il l’interroge, l’interprète et le construise, m’offrant de me situer personnellement face à lui. La vérité documentaire tient dans ce geste là, l’exercice d’un regard devenu geste, et les films qui en résultent sont dès lors ceux qui nous regardent. Patrick Leboutte

Réalisation (8 films, sélection) :

Affaires de Grandes Familles


Fiche technique : 68 min, HDCAM,  Playfilm, Arte, France Télévisions, CRRAV, 2008.
Résumé : Ce documentaire interroge l’art de vivre du patronat textile du nord de la France. À travers les alliances de sang et des affaires, cette grande bourgeoisie érige une communauté d’une centaine de familles dont il n’existe pas d’équivalent en France. Des empires industriels au succès colossale de la grande distribution, un système de valeurs perdure et se transmet de génération en génération…
Distinction : Étoile de la Scam 2009.
Audience cumulée : 450 000 spectateurs.
Diffusions publiques : Mois du film documentaire (Lussas, Lomme, Roubaix), Doc Ouest (Pléneuf-Val-André), Musée de Bretagne (Rennes), Forum des Images (Paris), Scam (Paris), Cnrs (Paris), Festival Attac (Paris), Studio national du Fresnoy (Tourcoing), Lycéen au cinéma (Lille, Denain), Rencontres Audiovisuelles (Lille, Grenay), etc.
Ressources en ligne :
Livret : entretien avec le réalisateur.
Jaquette du DVD.
Fiche pédagogique : lycéen au cinéma.
Dossier de press soirée théma Arte.
Commander le coffret DVD du film avec bonus et livret.

Jean-Claude Malgoire, un chef sans baguette

JCM_def
Fiche technique : 52 min, HDCAM,  Les Docs du Nord,  CRRAV, Wéo, 2009.
Résumé : Ce film dresse le portrait d’un chef d’orchestre et directeur d’opéra qui interroge depuis 30 ans le répertoire baroque et contemporain. Chorégraphe, instrumentistes, chanteurs, danseurs et techniciens sont filmés dans les coulisses de la création d’un opéra à l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

À corps parfait


Fiche technique : 15 min, DVCAM, 2002, Ardèche Images.
Résumé : Ce documentaire anthropologique nous immerge dans les rituels collectifs de l’équipe de rugby d’Aubenas qui se bat pour se maintenir dans l’élite professionnelle.
Diffusion : État Généraux du film documentaire (Lussas), Festivals internationaux de courts métrages (Clermont Ferrand, Séville, Lille, etc.).

Au pays des wateringues


Fiche technique : 35 min, DVCAM,  Imagence, Communauté de commune d’Audruicq, 2004.
Résumé : Situé entre Saint-Omer, Dunkerque et Calais, le territoire d’Audruicq forme une vaste plaine maritime dont le niveau moyen des terres est inférieur aux plus hautes mers. Sans un réseau complexe de wateringues, ce territoire serait aujourd’hui totalement inondé. Évacuer les eaux à la mer, faire barrage aux entrées d’eau marine à marée haute, retenir l’eau douce en périodes sèches, tels sont les principes constants qui régulent la vie des habitants du pays des wateringues.

Montage (25 documentaires de création, sélection) :

Le monteur est le premier spectateur du film en devenir. Il est témoin de ce qui est, il est le passeur entre les désirs du réalisateur et la réalité interne du film. Et sa présence auprès du réalisateur, même si elle se justifie aussi par son savoir technique, est avant tout celle d’une personne qui réfléchit, ressent, réagit au cours d’un processus de création auquel il est intimement lié mais qui ne lui appartient pas en propre. Extrait du manifeste des monteurs associés.

  • Vivre au pays à tout prix

    vivre au pays_def

    Fiche technique : Documentaire de création, HDCAM, 52 min, réalisation Benoît Gorgini, Real production, France Télévisions, 2013.
    Résumé : À travers le quotidien de quatre petits producteurs ardennais, ce film raconte le combat d’artisans en milieu rural qui ont choisi la vente directe comme alternative à la grande distribution.

    Chez Sallahouvert même pendant les travaux

    salah_def

    Fiche technique : Documentaire de création, DVCAM, 52 min, consultant monteur, réalisation Mehmet Arikan et Nadia Bouferkas, production Tribu, 2012.
    Résumé : Construite au cours de la révolution industrielle, le quartier de l’Union à Roubaix était un centre important de l’industrie textile en France. Aujourd’hui, loin de son riche passé industriel, le site fait l’objet d’un ambitieux projet de renouvellement urbain. Indifférent au ballet des bulldozers, le dernier bistrot du quartier « Chez Salah » reste ouvert tous les jours.

     La Vie ne tient qu’à un fil

    vie ne tient

    Fiche technique : Documentaire de création, HDV, 52 min, réalisation Benoit Giorgini, Morgane production, France Télévisions, 2011.
    Résumé : Ce film nous plonge au cœur du concours d’entrée de l’École supérieure nationale des arts de la marionnette qui se déroule tous les trois ans à Charleville Mézières. Pendant la semaine d’épreuves de sélection, le destin de jeunes gens venus des quatre coins du monde se joue autour de leur passion commune de la marionnette.

    Le monde est petit

    monde petit_def

    Fiche technique : Série documentaire,P2, 6 x 26 min,  réalisations : Jean Yves Cochard, Bruno Barbey, Caroline Behague, George Tillard, Hikari production, France 3, 2011.
    Résumé : Ils viennent de Tokyo, Dakar, Lima ou d’ailleurs pour aimer, travailler et vivre en France. Installés dans notre région, ces personnages passent au milieu de nous en essayant le plus souvent de ne pas se faire remarquer. « Le Monde est petit » vient à leur rencontre, pour comprendre leur itinéraire, leur regard sur notre monde qu’ils apprivoisent avec gourmandise et étonnement.


    Avocat de la loi

    avocat_def

    Fiche technique : Documentaire de création, XDCAM, 52 min, réalisation Jean-Yves Cauchard, Temps Noir Production, France 5, 2011..
    Résumé : Drogue, braquages, vols, meurtres, violences conjugales : le Val de Marne est un département à la fois ordinaire et emblématique de la délinquance en France. Son tribunal, qui traite aussi bien les grandes affaires que le tout venant, reflète à lui seul la crise que traverse aujourd’hui le système judiciaire français. Le procureur Debatisse qui est chargé de défendre la société et requérir le châtiment est au cœur de la tourmente. En faisant la chronique du quotidien de ce jeune procureur, ce film nous plonge au cœur des contradictions du système judiciaire français.

    Ce que peut le Lion

    lion_def

    Fiche technique : Essai documentaire, DVCproHD, 26 min, réalisation Olivier Pagani, production Dchubba, CRRAV, GSARA, Graphoui, 2011.
    Résumé : Ce que peut le lion?  Ce n’est pas assez dit le père. Lui veut devenir enfant en même temps que son fils…
    Diffusions : Etats généraux du film documentaire (Lussas), Les hivernales du documentaire (Verfeil sur Seye), Festival intergalactique (Brest), Festival du film d’éducation (Evreux), Cinepop l’univers (Lille), Festival du film de famille (Saint Ouen), Documenta (Madrid), Gsara (Bruxelles).

    Liquidation totale

    liquidation_def

    Fiche technique : Documentaire de création, HDV, 52 min, 2009, réalisation Hélène Desplanques, Mecanos production, France 3, Rtbf, Public Sénat.
    Résumé : En 2005, Samsonite décide de fermer son unique site français mais présente aux salariés des repreneurs qui offrent une reconversion prometteuse dans la fabrication de panneaux solaires. Dix-huit mois plus tard, pas un panneau n’a été fabriqué et l’usine dépose le bilan. Les ouvrières dénoncent une machination juridico-financière. Une longue bataille judiciaire commence. Ce film est l’histoire de travailleurs et de sueurs volés mais aussi une histoire de calculs financiers qui font peur.

    Temps morts

    temps mort_def

    Fiche technique : Essai documentaire, HDCAM, 20 min, consultant monteur, réalisation Mohamed Bourouissa, production Fresnoy, Studio national des arts contemporains, 2009.
    Résumé : Conversation vidéo filmé par téléphone portable entre un détenu d’une prison française et son ami réalisateur.

    Résidence Bachelard

    bachelard_def

    Fiche technique : Essai documentaire, HDV, 31 min,  réalisation Olivier Pagani, production Dschubba, Web TV inter-Universitaire Lille 1 ,2009.
    Résumé : Cité Scientifique, il y a quelqu’un parmi les arbres. Il veut rendre sa maison habitable. On entend des voix. L’une parle de cellules, l’autre, de la maison d’enfance. Mais lui n’entend que cette question : Comment accepter de mourir ? La science et la poésie y changent-elles quelque chose ?
    Diffusions : Basecamp 09 (Neuchatel), Nuit des chercheurs (Lille), Crrav-Fresnoy (Tourcoing), 22° Instants Vidéos (Marseille), 26° Kasseler DokFestival (Kassel), SF2 Science Film Festival (Vienne), Aux écrans du réel (Le Mans), Musée d’Histoire Naturelle (Lille), Bath Royal Literary & Scientific Institution (Bath), D’un documentaire à l’autre (Donzy), Scinema 2010 (Sydney), 4° Rencontres internationales Science et cinéma (Marseille), Sciences en bobines (Paris), prix de l’innovation scénaristique ISTV – L’Acharnière (Lille).

    La Communauté du 28

    communaute_def

    Fiche technique : Documentaire de création, DVCAM, 52 min et 26 min, réalisation Hélène Desplanques, Mobilis production, France 2, KTO, 2007.
    Résumé : Depuis plus de trente ans, quatre frères dominicains, rebelles aux cheveux blancs, vivent parmi les pauvres du quartier de Moulin à Lille. Le 28 de la rue de Wattignies est une adresse connue de tout le quartier, c’est une drôle de paroisse, un espace où chacun peut raconter ses misères autour d’un café.

    Thomas Sankara, l’homme intègre

    sankara_def

    Fiche technique : Documentaire de création, BETA NUM, 52 min,  réalisation Robin Shuffield, Zorn international, Arte, TV5, France 3, LCP, 2006.
    Résumé : Ce documentaire retrace les quatre années de pouvoir de Thomas Sankara, président du Burkina Faso de 1983 à 1987. Ce chef d’état atypique est surnommé « le Che africain » pour ses idées novatrices, son franc-parler teinté d’humour. Il entreprend des réformes majeures pour combattre la corruption et améliorer l’éducation, l’agriculture et le statut des femmes jusqu’à son assassinat lors d’un coup d’état qui amène au pouvoir son frère d’armes Blaise Compaoré.

    Alain Corneau, du noir au bleu

    corneau_def

    Fiche technique :  Documentaire de création, DVCAM, 52 min, 2006, réal. Grégory Marousé, Les films du Cyclope, Studio Canal, Ciné-cinéma.
    Résumé : Insaisissable et secret, Alain Corneau est l’un des cinéastes français les plus singuliers de sa génération. Sa longue filmographie (Police Python 357, Série noire, le Choix des Armes, Fort Saganne, Nocturne indien, Stupeur et Tremblements, Tous les matins du monde, le Deuxième souffle), explore des thématiques riches et bouleversantes. Ce portrait aborde ses partis pris de mise en scène, ses influences et thèmes fondateurs.

    Le temps de la promesse

    promesse_def

    Fiche technique : Documentaire de création, DVCAM, 40 min, 2005, réal. Didier Dumont, production Imagence.
    Résumé : Camille, Diane, Anissa et Bastien sont polyhandicapés, ils cumulent une déficience intellectuelle et un handicap physique. Étranger à leur monde intérieur et à leurs mystères, le réalisateur les accompagne dans le temps suspendu de leur enfance, période propice à la promesse.

    Les Ouvriers

    ville qui fait signes_def

    Fiche technique : Installation vidéo-art, BETA NUM, 60 min, 2004, installation vidéo, réal. Bruno Dumont (Grands prix du jury festival de Cannes 1999 et 2006), Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains.
    Résumé : Ce triptyque vidéo évoque la longue rénovation de la villa Cavrois, monument emblématique de l’architecte Robert Mallet-Stevens.

    Le Dernier train

    train_def

    Fiche technique : Documentaire de création, DVCAM, 52 min,  réalisation Patrice Deboosère, Mobilis, France 3, C9 TV, 2004.
    Résumé : Le 1er septembre 1944, un train a emporté mon grand-père avec plus de neuf cent autres résistants pour les camps de concentration allemands. Ce fut le dernier grand convoi de déportés français. Mon grand-père n’en est pas revenu. Jean, Jules, Victor et Marcel, rescapés de ce dernier train, retrouvent avec moi les traces de leur terrible voyage.

    Un débarquement à quitte ou double

    debarquement_def

    Fiche technique : Documentaire de création, BETA NUM, 52 min et série 6 x 13 min, 2004, réal. Nicolas Glimois (lauréat du prix Albert Londres 1999), co-auteur Gilles Perrault, VM group, France 3 National, France 3 Normandie, LCP.
    Résumé : L’opération fortitude consiste à faire croire aux allemands que le débarquement se déroulera en normandie au lieu du Nord Pas-de-Calais. Cette gigantesque opération d’intoxication fut un succès car si les allemands avaient pu envoyer des renforts dès le 6 juin 1944, ils auraient probablement renvoyé les alliés à la mer.

    Une culture physique

    culture physique_def

    Fiche technique : Court métrage de fiction, Super 16 mm/gonflage 35mm, 21 min,   réalisation Gilles Deroo, production Rouge Marine, CRRAV, 2004.
    Résumé : Laura se prépare avec dévotion pour une compétition d’haltérophilie. Son père, un ancien champion, se charge de son éducation, à la salle comme à la maison…

Responsabilités dans le secteur de la production audiovisuelle :

  • 2010-2012 : Élu à la commission d’aide à la production documentaire cinéma-télévision de Pictanovo, région Haut-de-France.
  • 2004-2008 : Représentant à la Scam du réseau national des associations d’auteur-réalisateurs de documentaires.